Le droit du travail a son Mooc

Le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) a lancé le 22 mai le premier Mooc sur le droit du travail : six semaines pour tout savoir sur le contrat de travail. Explications avec Anne Le Nouvel, professeur associée au Cnam qui animera l’ensemble des sessions de ce cours en ligne.

Le droit du travail a son Mooc.

Publicités

Ce que les jeux vidéo nous apprennent de l’économie

Le point de départ est une expérience racontée dans le mensuel libertarien américain Reason (@reason). Une expérience menée par un économiste grec du nom de Yanis Varoufakis (@yanisvaroufakis) qui enseigne la théorie économique à l’université d’Athènes ainsi qu’à l’université d’Austin au Texas. En 2011, Varoufakis est contacté par le PDG d’une entreprise de jeu vidéo, à l’origine de jeux comme Half-Life et Portal, qui lui demande s’il veut bien appliquer son savoir aux économies virtuelles qui sont à l’œuvre à l’intérieur des jeux vidéos. Pendant un an et demi, Varoufakis a joué, observé et a en tiré quelques conclusions bien intéressantes.

Selon Yannis Varoufakis, l’observation la plus frappante, c’est la vitesse à laquelle évoluent ces économies. En un an, vous assistez à des processus auxquels on peut assister dans les économies du monde « réel » – création de réseaux d’échange complexes et de systèmes économiques solides – mais qui prennent des siècles. Ce qui lui permis de comprendre quelque chose d’essentiel : « nous les économistes, dit-il, nous fabriquons des modèles où les choix économiques convergent très vite vers un équilibre où offre et demande s’équivalent et où les prix tendent vers leur niveau naturel, et ainsi de suite. Mais, ça n’est du tout comme ça que ça marche en vrai. Et nous aurions dû nous en apercevoir plus tôt. Et, c’est fascinant à voir dans le jeu vidéo : très vite, le comportement collectif converge à l’équilibre puis, de lui-même, se déséquilibre. Un autre équilibre apparaît, puis disparaît. Ce qui est fascinant, c’est la vitesse et l’irrégularité du comportement collectif à l’équilibre et la vitesse à laquelle de nouveaux équilibres se forment ». Pour lui, cela rend caducs tous les modèles économiques courants.

Ce que les jeux vidéo nous apprennent de l’économie

L’entreprise et les « digital workers »: publicité mensongère ?

Le « digital worker » qui arrive dans l’entreprise est parfois surpris de ne pas trouver un bureau ou un ordinateur pour travailler à son arrivée, de constater que son smartphone ne capte pas, de s’apercevoir que les accès réseaux sociaux type Facebook sont bridés, de ne pas avoir d’espaces RH pour gérer sa carrière, de comprendre qu’il y a une procédure pour télétravailler, etc… Il peine à retrouver ces fameux collaborateurs – ambassadeurs de la marque employeur – pour tisser son réseau socioprofessionnel.

Bref, alors qu’il pensait avoir pris l’autoroute professionnelle idéale, il se retrouve sur une nationale voire une route non goudronnée ! Les entreprises doivent gérer l’ensemble de la chaine de valeur RH pour satisfaire le « digital worker ».

Le Digital RH : des résultats à la hauteur des promesses ?

Jeunes entrepreneurs, comment incarner son entreprise ?

Le leadership est une qualité que tout bon représentant d’une entreprise/start-up doit posséder. Mais, qu’est-ce qui se cache réellement derrière ce terme un peu vague ? Ne se fait-on pas de fausses idées du leadership ? Comment l’utiliser pour incarner au mieux son entreprise ?

Toutes ces questions furent au centre d’un atelier qui s’est tenu à l’évènement J-1∞, le 27 mai dernier. Un expert du leadership, Franck Joseph-Maurin, Fondateur de l’Agora du Leadership, a pu répondre à de jeunes start-upers qui rencontraient des problèmes concrets dans leur vie professionnelle.

Comment incarner son entreprise ?.

Plus de 40 % des jeunes ne verrouillent pas leur mobile

Plus de 40 % des étudiants  admettent ne pas se déconnecter après avoir utilisé un service en ligne, ou ne pas avoir de mot de passe protégeant leur smartphone.

Concrètement, une étude suggère que les étudiants sont attentifs à leur cyber sécurité seulement lorsque celle-ci est facile à mettre en place. Plus de 75 % d’entre eux installent les mises à jour de sécurité de leurs logiciels ou applications lorsque la procédure est rapide et instantanée. En revanche, lorsque protéger ses données réclame du temps et de l’énergie, les étudiants ont tendance à s’en dispenser.

A l’heure où les entreprises veillent à leur sécurité informatique, ces appareils ultra-connectés sont de véritables portes d’entrée dans une entreprise.

Plus de 40 % des jeunes ne verrouillent pas leur mobile

Karen Dwyer: 2014 – Les nouveaux diplômés et ce qu’il apportent au monde du travail

Karen Dwyer évoque évidemment la génération Y pour commencer car ce sont eux qui sortent actuellement des écoles, mais fait la part belle à la génération Z qui pointe le bout de son nez.

La préoccupation de cette nouvelle génération: les questions environnementales, un sens aigu de la responsabilité globale et le conservatisme financier. Des caractéristiques importantes qui auront un impact de leurs objectifs de carrière et la performance au travail

Karen Dwyer: 2014 Les nouveaux diplômés et ce qu’il apportent au monde du travail